fbpx

Les réseaux sociaux évoluent vite. Mais certaines règles restent.

Je propose un VRAI/FAUX sur quelques idées reçues en matière de social media management.

Lire aussi : 12 idées reçues en community management

#1 Mon entreprise se transforme dès lors que je commence à faire des posts Facebook

FAUX. À coup sûr, se contenter de publier régulièrement sur votre page ne développera pas votre business de manière exponentielle. Pire, cela pourrait même vous faire perdre du temps et de l’argent.

La digitalisation d’une entreprise ne s’opère pas uniquement dès lors que vous faites appel à un community manager, lui-même ne pouvant endosser cette responsabilité avec sa seule communication sur les réseaux sociaux. Tout l’intérêt est de structurer vos actions marketing et de placer les réseaux sociaux au niveau les plus pertinent.

Ainsi les actions social media ne se limitent pas uniquement à animer vos plateformes sociales. Les réseaux sociaux peuvent jouer un tout autre rôle en fonction du modèle de votre entreprise, qui peuvent être :

  • Développer votre notoriété
  • Générer du trafic
  • Collecter des prospects
  • Recueillir des avis clients 
  • Assurer une relation client
  • Générer des ventes
  • Et bien d’autres…

A minima, prenez une feuille blanche et écrivez ce que vous attendez des réseaux sociaux en définissant des objectifs mesurables. À partir de cela, écrivez des missions possibles pour y parvenir.

#2 Je fais de la publicité sur Facebook en appuyant sur « booster une publication »

FAUX. Là encore, il y a encore beaucoup d’idées reçues. Ce n’est pas tant que la publicité sur Facebook s’est complexifiée, c’est surtout qu’elle doit s’inscrire dans une stratégie globale qui va de l’audience à la vente. Dans un tunnel de vente simplifiée, cela pourrait ressembler à ça (schéma ci-dessous) :

  1. Je réalise de l’audience sur mes différents points de contact (page Facebook, compte Instagram, le site web, etc)
  2. À travers des actions marketing (organiques comme payantes), j’engage mes prospects en collectant leur mail, en les inscrivant à une newsletter, en collectant leur numéro de téléphone (ou au plus simple en répondant aux DM des plateformes sociales)
  3. Je convertis mes prospects

De plus, faire de la publicité sur les réseaux sociaux avant de créer de la visibilité organique est un non-sens. Il est recommandé de ne faire de la publicité que lorsque vous avez un minimum de notoriété. Les internautes ignorent les publicités sur des comptes qu’ils ne connaissent pas.

NB : Ne gaspillez pas votre temps et votre argent si vous n’avez pas de stratégie marketing. Facebook vous incitera à réaliser de la publicité (c’est normal c’est leur modèle économique). Il peut être très tentant d’appuyer sur le bouton, mais il faut absolument qu’elles s’inscrivent dans une dimension marketing. 

#3 Faire du digital c’est être présent sur les réseaux sociaux

FAUX. Certaines entreprises ont tendance à confondre entre « faire du digital » et « être digital ». C’est le souvent le cas des entreprises qui reposent sur des modèles traditionnels qui cherchent absolument à transposer leur modèle actuel par des actions sur le numérique. 

Être digital, c’est assurer un modèle économique à travers des actions que vous menez. Ces actions peuvent être aussi bien des actions numériques que des actions IRL (In Real Life).

#4 Tout le monde peut faire des publicités sur Facebook

VRAI. Encore une fois, tout s’apprend et avec le numérique tout est accessible. Des tutos, des formations, des livres existent sur pleins de sujets possibles.

Faire appel à un professionnel vous permettra toutefois d’avoir un oeil neuf sur votre communication et une expérience sur des campagnes menées dans d’autres secteurs d’activité.

#5 Il est possible d’animer une page Facebook sans savoir à qui on parle

FAUX. L’identification d’un segment cible, aussi appelée PERSONA, est essentielle. Elle permet de savoir quels sont les profils qui composent votre communauté. Sans cela, il paraît compliqué de définir des objectifs marketing.

Le persona vous aide à structurer votre marketing :

  • Segment cible : à qui vous parlez ?
  • Positionnement de votre marque : Pour dire quoi ?

Plus vous connaîtrez votre audience, plus vous progresserez. C’est un enjeu central dans la construction de votre stratégie.

#6 On peut exister sur les réseaux sociaux sans publier tous les jours

VRAI, et heureusement. Parce que 365 jours dans l’année et autant de publications, ça fait beaucoup. D’ailleurs, le volume de publications peut clairement être un facteur de désengagement.

Lire aussi : 6 façons d’améliorer l’engagement de votre page Facebook

#7 En publicité Facebook, plus j’ai de budget, plus que je gagne

Comprenez, plus je dépense, plus je rempli mes objectifs. C’est FAUX. 
En terme de publicité Facebook, le budget est toujours complexe à estimer. Il doit être cohérent et établi en fonction de :

  • Votre cible
  • Votre budget
  • Vos objectifs
  • La durée de la campagne

Si vous souhaitez dépenser 10 000€, les résultats ne seront pas les mêmes en fonction de si vous les étaler sur 3 jours ou sur 3 mois. La publicité sur Facebook est une mécanique bien huilée qui se construit à moyen terme.

De plus, la publicité sur Facebook n’est pas un puit sans fond. À un moment, vos résultats plafonneront car Facebook ne saura trouver de nouveaux prospects/clients pour votre entreprise.

#8 Pour séparer son compte pro de son compte perso, il faut se créer un autre profil Facebook

FAUX. C’est un point extrêmement important. Facebook identifie et bloque régulièrement ce qu’il considère comme de faux-comptes personnels. Les critères d’identification sont notamment l’absence de photos de profil ou la détection d’une non-activité.

Si vous en connectez un à votre business manager, ce dernier peut en être affecté et vous risquez de perdre vos données et campagnes publicitaires en cours.

Pour être conforme, Facebook recommande plutôt de passer par le business manager. Facebook fera en effet le lien avec votre compte perso mais uniquement à des fins de vérification. Avec cette pratique, votre compte personnel sera toujours séparé de votre compte professionnel.

#9 Les jeux-concours sont les seuls moyens pour activer sa communauté

Les jeux-concours pullulent sur les réseaux sociaux, comme si c’était la seule manière d’obtenir du partage et des interactions.

Hélas, l’activation d’une communauté se construit à moyen terme. Sur Facebook, seuls les contenus qui génèrent des conversations ont leur place.

Le marketing d'Instagram

Les clés pour développer son activité et réussir sa visibilité grâce au réseau social

Félicitations ! Vous allez recevoir le livre blanc