fbpx

Après avoir présenté les différents aspects de TikTok et détaillé les différents enjeux pour les éditeurs, voici désormais un tour d’horizon des pratiques des médias (liste non-exhaustive).

💡Téléchargez le livre blanc : comment lancer son média sur TikTok

La NBC

Jamais à court de tester de nouvelles plateformes, le média américain NBC à travers sa marque « Stay Tuned », rassemblent déjà près de 100 000 abonnés. Un chiffre en constante progression. Sur la plateforme, les animateurs de l’émission prennent régulièrement la parole pour inviter au débat sur des sujets qui font l’actualité – les conversations étant la clé de la visibilité sur ce réseau social.

Teen Vogue

Teen Vogue est un média lifestyle aux Etats-Unis qui cumule de grandes communauté sur les réseaux sociaux, dont pas moins de 2,5 millions d’abonnés sur Instagram. Les tons pop du média ont réinvesti TikTok (alors même qu’il l’avait abandonné quand il s’appelait Musical.ly) pour se rapprocher de leur audience encore plus jeune.

Le média y poste régulièrement des vidéos des artistes qu’ils reçoivent et parvient même à initier des challenges auprès de ses abonnés #BeOurGuest.

Teen Vogue se permet même de mettre en avant chaque sortie de magazine sous la forme de clip musicaux (en tout cas pour celui d’avril dernier).

The Washington Post

Quand vous cherchez le Washington Post sur Tik Tok, vous trouverez la description suivante : « We are a newspaper », comme pour rappeler aux jeunes qu’avant d’être une marque sur le web, le média était aussi un papier. La boucle est bouclée.

Plus de 30 000 personnes suivent le Washington Post sur TikTok à ce jour.

Le ton choisi par le média américain est profondément décalé. Un parti-prix nécessaire pour séduire la nouvelle génération. Comme ici sur cette vidéo où le média concède « essayer de comprendre la nouvelle génération », un mélange d’auto-dérision et de prise de parole authentique du média (qui finalement comme tout le monde n’y comprend pas tout à TikTok #AvouonsLe)

BBC Radio 1

La radio américaine BBC Radio 1 a elle aussi réinvesti la plateforme après la rachat par ByteDance. Le média s’appuie sur la plateforme pour diffuser des vidéos d’artistes, chanteurs pour la majorité. Ces extraits sont des extraits de vidéos dupliquées des autres plateformes. La radio enregistre déjà près de 170 000 abonnés.

ESPN

Le média sportif s’est lancé récemment autour de son animateur vedette, Stephen A. Smith. Avec près de 70 000 abonnés, l’animateur conserve le ton et l’énergie qui le caractérise.  Ça parle de sport, surtout de NBA. Le compte relai également des vidéos insolites tournées lors des matchs de basket.

The Dodo

Toujours de l’autre côté de l’atlantique, le média The Dodo connu pour son traitement de l’actualité « animalière » propose régulièrement des vidéos. En près d’un an, il rassemble déjà près de 80 000 abonnés.

📌6 conseils avant de se lancer sur TikTok : comment lancer son média sur TikTok

En France aussi, des médias tentent le coup

Au Féminin

Le dynamisme de la plateforme est bien réel. Le média Au Féminin rassemble à ce jour déjà plus de 300 000 abonnés et se place déjà comme un des premiers médias français en nombre d’abonnés (sauf si un média m’a échappé de ma veille perso).

Le média Au Féminin diffuse des vidéos d’interviews de célébrité, artistes ou personnalités du monde du showbiz. On retrouve également une prise de parole réalisée lors d’un challenge #goalchallenge organisée dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine… par TF1

TF1

Transition faite, la chaîne de télévision s’est également lancé. Avec plus de 230 000 abonnés le compte mise davantage sur des sujets de sociétés à travers ses séries et émissions.

Le média a même lancé son propre challenge à l’occasion de la Coupe du Monde Féminine. Le concept était simple : démontrer ses talents de buteurs en le diffusant en vidéo sous le hashtag dédié. En tagguant @TF1, les jeunes internautes pouvaient même gagner leur place pour assister aux matchs.

Les autres prises de paroles s’articulent autour d’extraits vidéos d’émissions regardées par la nouvelle génération tels que Koh-Lanta, VTEP… un moyen d’assurer la promotion de ses produits.

BFM TV

BFM tente également une présence sur Tik Tok. Le média relaie un format disponible sur ses autres plateformes sociales. Un présence mesurée qui développe au fil des vidéos qui s’intègrent dans la ligne éditoriale du réseau social.

Konbini

Le média star des réseaux sociaux intègre la même stratégie que l’exemple précédent. TikTok est pertinent pour leur audience. Le média diffuse des vidéos dupliquées de ses autres réseaux sociaux.

Gentside

Le média du groupe Cerise abordent sur TikTok des vidéos pédagogiques : «  Pourquoi les larmes sont-elles salées ? » ou «  Combien de fois cligne-t-on des yeux ? », des sujets orientées sciences.

Le média tente également des prises de paroles en initiant ou en s’associant à des challenges lancées sur la plateforme. 

Oh My Mag

Présent depuis fin mars, Oh My Mag (ce compte appartient d’ailleurs au même groupe que le précédent) abordent des sujets qui concernent les jeunes : la sexualité par exemple, mais aussi des sujets lifestyle, mode, pop culture, etc.

Autant d’exemples qui témoignent de la curiosité des médias pour ce réseau social qui continu sa progression en France. TikTok, même s’il détonne, a surtout l’intérêt de toucher la nouvelle génération plus que jamais fidèle à cette plateforme.

Retrouvez également : Stories & Médias, tout pour comprendre l’émergence des stories au sein des médias